GOURIN - Photographies. Le monde vu par Ronan Picarda à la médiathèque

05/06/2019

GOURIN - Photographies. Le monde vu par Ronan Picarda à la médiathèque

Depuis mercredi, la médiathèque accueille une nouvelle exposition dans ses locaux. Ronan Picarda présente « Photos d’ici et d’ailleurs » dans le petit amphithéâtre et sur les murs de l’établissement. Le public peut découvrir 33 images réalisées au cours des pérégrinations de Ronan ces trente dernières années. « L’idée est de saisir des instantanés de la vie quotidienne dans les pays que j’ai parcourus, quand j’en ai eu la possibilité, entre deux emplois ou au cours d’une année sabbatique », explique Ronan, travailleur social, actuellement enseignant bilingue à l’école Saint-Pierre.

 

Couleur, noir et blanc, argentique et numérique

Les photos présentées ont été prises dans différentes régions de France et dans des pays plus exotiques, au Maroc et autres contrés d’Afrique, en Inde, en Amérique du Sud et Amérique centrale. Elles sont en couleur ou en noir et blanc, les plus anciennes étant prises avec un appareil photo argentique. Quelques photos ont été retouchées, recadrées, recolorisées.

 

Hors des sentiers battus

« Dans la trentaine de pays que j’ai visités, j’ai choisi de sortir des sentiers battus. Dans des lieux peu touristiques, j’ai rencontré des ethnies préservées de la mondialisation. J’ai par exemple rencontré des populations amérindiennes, des Dogons au Mali, après 4 h de pirogue ; j’ai échangé avec des pêcheurs aux techniques traditionnelles dans l’archipel des Bijagos en Guinée-Bissau, de même que dans le delta de l’Orenoque au Venezuela. Cela m’a permis d’approcher des populations parfois stigmatisées, qui ont pourtant une grande richesse culturelle. Ces voyages permettent de relativiser notre exemplarité en termes de société. Ce qui m’intéresse, c’est de voir comment vivent les gens du monde et de les mettre en valeur par mes photos », raconte le photographe.

 

En Bretagne aussi

Un pan de l’exposition est consacré à a Bretagne. « La Bretagne est aussi intéressante par son patrimoine bâti et naturel et ses habitants, dit Ronan. J’aime les vieux bâtiments, les choses qui ont vécu, où l’on voit la patine du temps ».


Pratique
L’exposition est visible aux heures d’ouverture de la médiathèque jusqu’au 26 juin.
Renseignement : picaffric@yahoo.fr

Article extrait du Télégramme, disponible en suivant ce lien

Établissement(s) lié(s) :

Plus d'infos sur Ecole Saint-Pierre