Bretagne. La langue bretonne en hausse dans l'enseignement catholique

11/10/2019

Bretagne. La langue bretonne en hausse dans l'enseignement catholique

La vice-présidente du conseil régional, Lena Louarn, se réjouit de l’ouverture d’une filière bilingue en breton au lycée Notre-Dame de Guingamp. | OUEST-FRANCE

 

Les cours bilingues en breton progressent dans l’enseignement catholique. Une filière était inaugurée ce vendredi au lycée Notre-Dame de Guingamp (Côtes-d’Armor).

L’enseignement bilingue en breton a le vent en poupe dans l’enseignement catholique. Hier, une filière était inaugurée au lycée Notre-Dame, à Guingamp, avec 10 élèves accueillis en seconde. C’est le seul établissement du second degré en Bretagne à en ouvrir une cette année (ainsi que trois collèges et une école).

En huit ans, les effectifs bilingues ont progressé  de 800 élèves dans l’enseignement catholique (de 4 700 à 5 500), soit le deuxième réseau, derrière le public (8 500 élèves) et devant Diwan (4 400). Une croissance encouragée par la Région, dont la vice-présidente chargée des langues de Bretagne, Lena Louarn, se réjouit : « 73 % des Bretons veulent plus d’enseignement du breton dans leurs écoles. Le nombre de brittophones de moins de 25 ans est en hausse dans tous les départements de la Bretagne historique ».

 

Les élèves de CM1 – CM2 ont joué une saynète en breton. | OUEST-FRANCE

Les élèves de CM1 – CM2 ont joué une saynète en breton. | OUEST-FRANCE

 

Manque d’enseignants

Restent divers freins à cette progression, dont le manque de continuité dans les enseignements (beaucoup d’écoles et de collèges, peu de lycées) et la formation des enseignants. Ainsi, pour Stéphane Gouraud, directeur diocésain du Morbihan : « Il y a peu de candidats aux concours. C’est difficile car le breton est rarement la langue maternelle. Elle est également pratiquée sur des modes immersifs, ce qui nécessite une bonne connaissance. » Comme être capable d’enseigner les maths en breton.

Pour y remédier, le comité académique de l’enseignement catholique (CAEC) maintient des instituts de formation des maîtres à Brest, Rennes et Arradon. Des diplômes universitaires bilingues sont également ouverts aux professeurs qui souhaiteraient diversifier leurs enseignements vers le breton. Enfin, le nombre d’ouvertures de filières dans les établissements devrait continuer à augmenter. Une quarantaine de projets sont à l’étude dans toute la Bretagne, à l’horizon 2021.

 

Article extrait du Ouest-France, disponible en suivant ce lien

Établissement(s) lié(s) :

Plus d'infos sur Collège Notre-Dame - Saint Dominique
Plus d'infos sur Collège Saint-Joseph
Plus d'infos sur Ecole Saint-Léonard
Plus d'infos sur Lycée Notre-Dame