LANDERNEAU - Quand le breton donne du « startijenn » professionnel

12/03/2020

LANDERNEAU - Quand le breton donne du « startijenn » professionnel

Laëtitia Demaire (à gauche), six mois de formation intensive au breton chez Stumdi et aujourd’hui chargée de développement et de recrutement du réseau de crèches en breton « Babigoù ». (Le Télégramme/Yann Le Gall)

Le forum Stumdi a rencontré le succès, lundi après-midi, au Family, à Landerneau. Des centaines de scolaires et adultes ont entendu les témoignages stimulants d’horizons professionnels élargis grâce au breton.

Lundi après-midi, au Family, le septième forum Stumdi a de nouveau mis en relations ses stagiaires adultes apprenant le breton, des élèves de différentes filières bilingues du secteur ou des particuliers prêts à se lancer dans cet apprentissage avec des professionnels qui ont placé la langue bretonne aux cœurs de leurs métiers. Une spécialité linguistique en expansion, comme en atteste, précisément, la consistance du plateau réuni par le forum : 32 stands, soit cinq de plus que l’an passé.

Du breton hors du berceau

On retrouvait des habitués des maisons d’édition, des médias, de la communication, des responsables de filières d’apprentissage… Et quelques nouveaux. Parmi eux, Laëtitia Demaire, chargée du projet de développement du réseau de crèches en breton « Babigoù Breizh », comptant actuellement trois structures d’accueil à Saint-Herblain, Rennes et Vannes. Preuve, au passage, que le breton s’épanouit aussi au-delà du berceau de la Basse-Bretagne.

 

Article extrait du Télégramme, disponible en suivant ce lien