PLOUGASTEL-DAOULAS - Les langues passent la vitesse supérieure à Sainte-Anne

26/11/2019

PLOUGASTEL-DAOULAS -  Les langues passent la vitesse supérieure à Sainte-Anne

David Penberthy est venu renforcer l’équipe du collège pour un enseignement de l’anglais plus ludique, s’adressant à tous les niveaux.

Le collège Sainte-Anne étoffe son enseignement linguistique. Filière bilingue en breton, parcours européen, projet Erasmus +... l’établissement ancré dans la presqu’île se veut tourné vers le monde entier.

La filière bilingue en breton, le parcours européen et le projet Erasmus + étoffent cette année l’enseignement linguistique au collège Sainte-Anne. Désormais, un élève de 6e en filière bilingue peut bénéficier de 11 heures hebdomadaires de cours en breton (3 h en histoire-géographie, 4 h en EPS, 1 h en arts plastiques et 3 h en breton), soit la moitié de sa semaine de cours.

Le parcours européen a lui aussi progressé. Ainsi, un élève de 6e aura 6 h 30 d’anglais par semaine, parmi lesquelles une heure pour tous les niveaux avec David Penberthy, nouvel assistant anglais. L’objectif de cette séance est d’enseigner l’anglais de manière ludique, « en passant essentiellement par l’apprentissage de l’oral, pratique prioritaire à la lecture des textes du ministère ».

Erasmus a pris son envol

De son côté, le projet Erasmus +, programme d’échanges scolaires européens mené conjointement avec le collège Saint-Jean-de-la-Croix du Relecq-Kerhuon, a pris son envol en cette rentrée avec quatre pays intégrés au programme : l’Allemagne, la Grèce, l’Italie et la Pologne.

« Les projets, à tous les niveaux du collège, vont bon train », explique Valérie Cann, chef d’établissement. S’y ajoutent les

activités éducatives culturelles et sportives (AECS) à l’étranger en 4e;; le latin en 5e, 4e et 3e pour près de 100 élèves ; la poursuite de l’initiation de l’allemand et de l’espagnol dès la 6e.

« L’apprentissage des langues tient une place fondamentale dans la construction de la citoyenneté, dans l’enrichissement de la personnalité de l’élève et dans son ouverture au monde. L’amélioration des compétences des élèves en langues vivantes est une de nos priorités », conclut Valérie Cann.

Article extrait du Télégramme, disponible en suivant ce lien

Établissement(s) lié(s) :

Plus d'infos sur Collège Sainte-Anne